empreinte de pied dans la glaise

Enfance éternelle.  

Ont visité cette page.

dimanche 12 janvier 2014

Plan du site

             

.

 

Quand mon âme cahote

Je revois cette grotte

Où je restais béant

Devant un pied d’enfant.

 

Galopante anamnèse

Imprimée dans la glaise

D’un gamin barbotant

À son aise riant !

 

C’était moi, toi, ce gnome

Car l’enfant couve en l’Homme

Comme feu sous la cendre

Comme au cœur le bois tendre

 

Comme fraîche cenelle

Posée sur l’aquarelle

Masquée par les tourments

La poussière du temps

Joël LEPLAT (tous droits réservés)

La dernière mise à jour de ce site date du 12-01-14