LADAKH.
Col LAMIK LA, 5200m
.

Ont visité cette page.

mardi 20 mars 2012

Plan du site

             

.

 

C’est un clair matin d’été, bleu et froid,
Himalayen, à marteler les doigts
À givrer les mots, à briser les ailes
D’une perdrix, congelée en plein ciel...

Juste au col, comme un soleil au levant,
D’où les MANIS s’envoleront au vent,
Un CHORTEN, posé pierres sur pierres,
Rayonne ses drapeaux à prières.

Le silence d’alpes anémiques,
Accueille quelques GZOS faméliques...
Ses cornes sabrant l’air, un grand ibex
Va croquant de hautes fleurs de rumex...

La montagne fantasmagorique,
S’offre aux caresses de nuages étiques,
Et vibre de toutes ses couleurs :
Blanche des dernières neiges en pleurs,

Ambre et ocre, parme et noire en ses flancs,
Verte en l’abîme où elle se défend,
Se déchire et s'ouvre en exutoire,
Aux flots troubles, violents du ZANSKAR,

Qui, rugissant, force son passage,
Oublieux des hivers à étiages...
Le regard vagabonde à l’infini,
Pensée éperdue de cosmogonie...

OM MANI PADME HUM !

Joël LEPLAT (tous droits réservés)

La dernière mise à jour de ce site date du 20-03-12